Aide crédit d’impôt isolation extérieur

 LOI DE FINANCES pour 2016 (information ANIL) Aide isolation extérieur, Crédit d’impôt isolation thermique extérieur

Crédit d’impôt transition énergique (CITE)

Le crédit d’impôt développement durable (CIDD) est devenu crédit d’impôt transition énergétique (CITE) depuis le 1er janvier 2015.

En 2016 les travaux d’isolation extérieur vous permettent d’obtenir un crédit d’impôt isolation thermique extérieur de 30 % fourniture et pose sans aucunes conditions de ressources. La déduction se faisant l’année suivant la fin des travaux d’isolation extérieur sur présentation ou non de la facture acquittée des travaux réalisés dans le courant de l’année précédente (suivant loi de finance)

A noter : Depuis le 1er juillet 2014, les travaux éligibles au CITE se voient appliquer le taux de TVA réduit à 5.5 % (cf. TVA pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique des logements anciens) le bâtiment devra être construit depuis plus de 2 ans. Le taux de TVA précédent était de 7 % pour ce type de travaux soit une diminution de 1.5 % alors que pour des travaux de ravalement de façades le taux de TVA est de 10 % et que ces travaux ne bénéficient pas du crédit d’impôt (suivant loi de finance)

Néanmoins pour 2016 les factures devront être établies de la manière suivante pour l’obtention crédit d’impôt isolation thermique extérieur :

Date du premier rendez-vous avec le client, numéro de certification Qualibat en cours de validité, numéro de certification acermi de l’isolant, nom du fabricant, détail des règlements des travaux (numéro de chèque, date, montant)

A compter du 1er juillet 2014, seuls les travaux réalisés par les entreprises satisfaisants à des critères de qualifications seront éligibles aux dispositifs, à savoir les entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) Reconnue Grenelle de l’environnement..

Les entreprises faisant appelle à de la sous-traitance devront travailler avec des sous-traitants RGE également. 

ECO-PRET A TAUX ZERO  (EPTZ): 

L’éco-prêt à taux zéro est prorogé jusqu’au 31 décembre 2016 dans les mêmes conditions que l’année 2015.

En matière de cumul éco-PTZ/CIDD,  la composition du ménage n’est plus désormais prise en compte.

Le plafond unique est de 30 000 €.

Ces plafonds correspondent à ceux applicables pour bénéficier de la prime de rénovation énergétique de 1350 € (25 000 € pour une personne, 35 000 € pour un couple et  7 500 € supplémentaires par personne à charge).

Enfin, s’agissant des travaux d’amélioration de la performance énergétique réalisés par un syndicat de copropriétaires grâce à un éco-PTZ (décret du 27.12.13) la durée maximale pour réaliser les travaux passe de deux à trois ans.

Des aides existent toujours pour les personnes a revenus modestes, elles peuvent financer jusqu’à 50 % des travaux.

Pour en savoir plus vous pouvez vous rendre sur le site de l’ANAH ou bien vous rendre dans l’espace info énergie près de chez vous.

Vous pouvez également bénéficier d’une aide financière pour les travaux d’isolation extérieur par le biais du certificat d’énergie. Il s’agit d’une prime versée par les fournisseurs d’énergie et de carburant. Cette aide est calculée en fonction de la surface isolée et de l’énergie de la maison. L’aide est plus importante pour les bâtiments chauffés au fioul ou au gaz que l’électricité ou les pompes à chaleur.

Toutes ces informations vous aideront à avancer dans votre projet, notre technicien vous renseignera sur ces différents avantages que vous pourrez obtenir lors d’un rendez-vous à votre convenance.

Notre entreprise est qualifiée QUALIBAT Isolation thermique extérieur 7131 et RGE 8621 pour permettre aux clients de bénéficier de tout ces avantages, Crédit d’impôt transition énergétique (CITE) éco-prêt à taux zérà (ECO PTZ)certificat d’économie d’énergie (CEE) tva à taux réduit (5.5 %) .

Info / Devis